La Trame des jours

Dans un lointain passé, en Extrême-Orient, il existait des « horloges à encens » pour mesurer le temps. On utilisait des bâtonnets d’encens, d’égale longueur, qui se consumaient lentement et régulièrement, on y ajoutait parfois des parfums naturels grâce auxquels on pouvait « sentir » l’heure.

La Trame des jours se propose de « sentir » l’heure.

Pour chaque publication, la mesure du temps sera de deux mois… Des écrivains, des traducteurs venus à Gap un jour ou l’autre, invités aux rencontres littéraires de LITTERA ont bien voulu nous adresser un fragment de leur journal (pour ceux qui en tiennent un), nous entretenir de leurs lectures, évoquer leurs pensées, leurs travaux…

A intervalles réguliers, trois fois par an, La Trame des jours livrera leurs textes, courts, dans l’esprit de Baltasar Gracian (1601-1658) s’adressant au lecteur au début de son livre Le Héros : « J’ai écrit de manière brève pour te donner beaucoup à entendre ; j’ai fait court, pour ne pas abuser de ma pensée . Et je ne veux pas te retenir, pour que tu ailles plus avant. »


Coordonnées de cette revue :


Bibliothèque municipale 137, boulevard Pompidou F-05000 Gap

Email : courriel@littera05.com
URL : http://www.littera05.com/tramedesjours/la_trame_des_jours.html

Méta :

ISSN : 1637-3685
Année de création : 2002
Ultime publication : 2007
Thème(s) :
Type :