« Actualités d'Ent'revues

Le 30e Salon de la revue en suspens

30e Salon de la revue
9, 10, 11 octobre 2020 ?
Espace des Blancs Manteaux ?

Il ne vous a pas échappé que les mois qui viennent sont encore nébuleux.

L’épidémie en cours génère des incertitudes qui conditionnent la préparation et – qui sait ? – la tenue même du Salon de la revue, 30e édition.

Nous avons tendance à un raisonnable optimisme, à Ent’revues, quant à la possibilité d’une édition la deuxième fin de semaine d’octobre 2020, les vendredi 9, samedi 10 et dimanche 11 octobre, une semaine avant les vacances scolaires habituelles, dans la halle des Blancs Manteaux.

Mais :

– la tenue de tels événements sera-t-elle autorisée ? Il faut souhaiter que l’épidémie sera alors jugulée, et qu’un modus vivendi rendra ces rassemblements envisageables ;

– à quelles conditions s’effectuera l’accomplissement des élections municipales ? La question n’est pas si anodine : c’est la tenue de réunions municipales liées à des élections, aux Blancs manteaux, qui nous a valu d’être repoussés en novembre en 2017, à notre corps défendant ;

– selon le calendrier fixé à l’échelle nationale, les résultats peuvent-ils être connus et, en fonction des résultats, les programmations maintenues (c’est la volonté de l’équipe en place), prolongées (car le délai pour organiser une programmation est forcément court) ou radicalement modifiées voire annulées, par un personnel municipal renouvelé ? Ou encore maintenues mais à des conditions différentes, notamment tarifaires ?

Vous le voyez, rien n’est acquis. Aurons-nous plus de réponses au début du mois de mai ? Quoiqu’il en soit, nous lancerons alors une campagne sans règlement préalable – qui jusqu’à présent validait l’inscription –, en souhaitant surtout que les revues résistent aux soubresauts et répondent à l’appel.

Portez-vous bien.

 

L’équipe d’Ent’revues

 

PS : l’image qui accompagne ce message n’est en rien prémonitoire, ni endeuillée. Simplement, nous travaillons, avec Bernard Artal, à choisir les couleurs qui nous accompagneront dans les mois qui viennent. Encore un peu de patience…

 


Partager cet article :