Catherine Millet et Jacques Henric dans les bureaux d'artpress : photographie de Virginie Restain pour La Rder

Au fil des livraisons

Vous trouverez ici, sans hiérarchie aucune, la description de numéros de revues qui nous sont parvenus, sans distinction de champ, de thématique … dans l’ordre chronologique inverse.

Au fil des livraisons Publié le

La Mer gelée, numéro Maman, à paraître

Cette Mer gelée ne sortira qu’à l’automne mais elle vaut la peine qu’on réserve déjà un exemplaire. Voici donc en avant-première une note de lecture pour mettre en appétit. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir lu et relu cet excellent précepte si rarement mis en pratique : « Il faut battre sa mère pendant qu’elle… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

Aden et février 1934, une revue pour réveiller notre mémoire.

Équivalentes de l’affaire Dreyfus pour ses contemporains, les trois journées de février 1934 s’inscrivent, est-il dit, en « lettres de feu » dans l’histoire de l’antifascisme en France. Bien que l’historiographie sur ce sujet soit abondante, la revue Aden, sous-titrée Paul Nizan et les années 30 (no 15, octobre 2016, 274 pages, 26 euros) a eu la… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

Ouvrir l’œuf : Papier Machine 5

Avec un cinquième numéro paru en novembre dernier (deux par an), la revue belge Papier Machine confirme une vraie personnalité, subtile et festive. A chaque numéro, le labour (littéraire et graphique) s’effectue autour d’un mot, un seul. Mais un seul mot peut nous conduire tout contre comme très loin de lui-même. Bien plus qu’à une… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

Mil neuf cent, n° 34, 2016 : « Catholiques en République »

L’histoire intellectuelle a sa revue. Fondée en 1983, initialement intitulée Cahiers Georges Sorel et éditée par la Société des études soréliennes, Mil neuf cent, revue d’histoire intellectuelle a été dirigée par Jacques Julliard depuis ses origines. Dans la dernière livraison, il passe le flambeau à Christophe Prochasson : « La rotation des générations est la loi de… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

Mots Slow n°4 : pochette-surprise

Il y a des revues qui dépaysent d’abord la forme. Et pas qu’un peu. Je veux dire par là qu’elles se refusent à donner dans l’objet-livre. Trop classique, trop convenu, trop attendu. Avant même qu’on ait considéré leur contenu, ces revues-là, rares, cassent d’emblée les codes, brouillent les repères, jouent résolument sur l’effet de surprise…. Lire »

Au fil des livraisons Publié le

Cahiers Benjamin Fondane n° 20 : Fondane, homme de théâtre

On n’accorde sans doute pas à Benjamin Fondane la place qu’il mériterait d’occuper dans l’histoire de la littérature du XXe siècle. Mais il a des lecteurs fervents et actifs, qui s’emploient à le faire mieux connaître. Le vingtième numéro des Cahiers Benjamin Fondane, de plus de 200 pages, donne à lire des études sur son œuvre complexe et… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

Sensibilités 2, mars 2017 : « Les sens de la maison »

C’est d’abord une couleur qui nous accueille, un bleu plus soutenu que le « ciel », moins strident que le « turquoise » et que l’on retrouve plus ou moins discrètement selon l’emploi, seule couleur qui colorera des vignettes dessinées, constituera le fond de pages de titres, soulignera ailleurs les sections ou appellera les notes. L’illustration de couverture, lavis… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

Rehauts n° 39

« Le problème c’est la bouche. Mais enfin, nous pouvons toujours essayer » : David Constantine dont une série de poèmes ouvre splendidement le numéro 39 de Rehauts. Le problème c’est la bouche : les poètes de Rehauts s’y essaient et comment !  Max de Carvalho (« le mot ne te viendra/ que lorsque sans un/mot tu le reconnaîtras »), Bruno Grégoire… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

Talweg 04 : L’autochtone et le Petit Poucet

Plus bas. Encore plus bas. On y est. Le sujet de Talweg 04 (Pétrole éditions), transrevue entre pensée et art contemporain, c’est ce qu’on ne regarde pas ou alors par désœuvrement : le sol. Difficile de se défaire de l’habitude à la fois instinctive et idéaliste de regarder au loin. La revue nous invite donc… Lire »