Catherine Millet et Jacques Henric dans les bureaux d'artpress : photographie de Virginie Restain pour La Rder

Au fil des livraisons

Vous trouverez ici, sans hiérarchie aucune, la description de numéros de revues qui nous sont parvenus, sans distinction de champ, de thématique … dans l’ordre chronologique inverse.

Au fil des livraisons Publié le

Spasme n° 3 : Les yeux grand fermés

D’abord il aura fallu entendre parler d’elle, l’apercevoir lors d’une apparition (elle ne court pas les librairies). Il faut s’y attendre, fréquenter ses amis, être dans ses réseaux. Alors peut-être la rencontrerez-vous. Mais elle ne se livrera pas, pas si facilement. Elle se protège, si fragile sous des transparences artificielles. Passez cette barrière, il faudra… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

La moitié du fourbi n° 9 : « Vite » et ce n’est pas la précipitation

Ce n’est pas de la précipitation, car concevoir une revue, c’est s’extraire du temps moderne et accéléré, soumis à la dictature de l’actualité. C’est d’ailleurs le sujet d’Hélène Gaudy, dans « En cours 6 décembre 2018-7 janvier 2019 », évoquant Philippe Lançon, Boucheron et Riboulet, sur le besoin d’être et témoigner face l’événement, mais sans oublier la… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

Diasporiques : une certaine forme d’inquiétude

Le temps politique que l’on vit relève d’un étrange suspens. La campagne pour les élections européennes est ouverte, les temps de parole comptabilisés, les affiches placardées devant les écoles. On entend les pro-européens défendre une organisation protectrice à la dimension du monde globalisé des grands ensembles, les farouches opposants l’agonir de tous les maux dont… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

Les explorations de L’Ours Blanc

  L’Ours Blanc est une revue de poésie bien singulière. Pas de doute, assurément ! Éditée en Suisse, par l’excellente maison Héros-Limite, elle propose de lire de la poésie d’une manière combinatoire, alternative et libre. Expliquons-nous ! Tout d’abord, elle obéit à une fréquence indéfinie, aléatoire. On l’attend autrement que d’autres publications qui nous donnent des rendez-vous… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

Gibraltar : une revue sentinelle

Les revues sont des sentinelles. Elles s’apparentent à des vigies qui balaient le monde, sa diversité, sa variété, avec une acuité d’oiseaux de proie. Elles peuvent témoigner tantôt d’une inquiétude face aux désordres politiques, aux injustices, aux dérèglements de notre monde, tantôt, nous faire partager des expériences, des mémoires, des gestes qui rappellent une certaine… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

Les Carnets d’Eucharis : un cheminement nécessaire

Dans l’œuvre de Claude Dourguin, « l’immobilité est considérée comme contraire à la vie. Il y a nécessité de quitter ce qui abrite et protège, d’éprouver le vif des choses », écrit Tristan Hordé. « Dans chaque livre, Claude Dourguin tente inlassablement de restituer quelque chose de ‘l’inapparente réalité’, allant du paysage à l’imagination, appréciant dans ce mouvement… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

Phœnix n° 30 : avec Velter

Soixante-quatorze ans cette année, une bibliographie ô combien foisonnante, André Velter est l’invité du dernier Phœnix, revue qui change sa périodicité, notons-le d’emblée, passant à trois numéros par an contre quatre jusqu’à présent. Si le rythme ralentit, la voilure, elle, n’est pas réduite, au contraire : en compensation, la pagination augmente, forte d’une nouvelle rubrique… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

Deux revues pour une poésie « au sens large »

Faire des revues, c’est accueillir des voix, de la parole. C’est ainsi que Fabien Drouet conçoit les deux qu’il anime – la Terrasse et 21 minutes –, jeunes publications qui s’emploient à promouvoir une poésie « au sens large », à la diffuser de manière originale. Car ce qui frappe, c’est la conception d’une diffusion atypique, de… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

Fabienne Jacob à l’honneur

L’été dernier, le toujours très discret Gilbert Moreau, à la tête des Moments littéraires, nous avait gratifiés d’un très beau numéro anniversaire*. Car sa revue a 20 ans, déjà. Vingt ans qu’elle donne à lire toutes les formes d’écrits intimes et privés, du journal au carnet en passant par la correspondance. Vingt ans que son… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

Revu se jette dans le gouffre

On se plait à imaginer la poésie hors du monde, détachée, autonome. Discours tout fait, et sur l’art en général, et sur la poésie en particulier, qui en exclut les manifestations, les réduit, les expulse du champ de l’existence, du réel en quelque sorte. Cette déconnexion, ce scindement, ne sont qu’une vue de l’esprit, une… Lire »