Les revues

vous sont présentées ici par ordre inverse de leur entrée dans l’annuaire, donc les revues nouvellement créées dont nous apprenons l’existence, mais aussi des revues plus anciennes que nous découvrons.

Revues Publié le

Rrose Sélavy

Rrose Sélavy est une revue artistique et thématique à parution aléatoire. Le projet de cette revue est de mettre en lumière des artistes contemporains et de créer un objet imprimé constitué de productions originales et de qualité, tant littéraires que graphiques.   nadjagil11@aol.com

, ,
Revues Publié le

Les Cahiers de la Grésigne

Dans la [première livraison de la] revue, on peut lire – la poésie, qu’est-ce à dire ? – les poèmes primés lors du concours de poésie organisé par la médiathèque Charles-Portal de Castelnau de Montmiral en 2015 et 2016 – “Une vie fébrile et désarticulée” poèmes de DgéDgéHo !  – “Poèmes des jours ordinaires” de Dominique… Lire »

,
Revues Publié le

Le Nouveau millénaire

Fière d’être la revue la plus complète sur l’art romantique, Le Nouveau millénaire se donne plusieurs missions. Il s’agit tout d’abord de faire connaître de jeunes artistes — poètes, musiciens, dessinateurs — en proposant leurs œuvres au public dans une rubrique dédiée. En effet, il est souvent difficile pour des jeunes talents de percer ;… Lire »

, , , , , , ,
Revues Publié le

La Plume vivante

Cette revue, qui se considère comme la seule revue littéraire d’expression française en RDC, compile des textes des écrivains des deux rives du fleuve Congo, Brazzaville et Kinshasa. La Plume vivante dirigée par Fiston Loombe Iwoku, directeur de publication, se donne comme mission la promotion et la diffusion des cultures africaines vivantes ainsi que la défense… Lire »

, ,
Revues Publié le

Babel heureuse

Revue poétique semestrielle dirigée par François Rannou et l’éditeur Gwen Catalá, Babel Heureuse se veut un carrefour des langues et des arts, du mouvant, écho de la parole dite. Elle ambitionne de devenir une référence de la création poétique contemporaine, donnant voix aux jeunes pousses autant qu’aux incontournables, et ouverte sur le monde, aux traductions et créations… Lire »

, ,
Revues Publié le

watt

Faire exister, pour les arts performatifs, une revue conçue comme un studio à ciel ouvert. Penser l’oralité comme un outil : un acte d’énonciation qui vient à la fois informer et transformer le réel de la pratique ou même prolonger l’acte de création. Penser l’acte de parler comme un processus d’apprentissage qui permet de faire émerger… Lire »

, , ,
Revues Publié le

À l’Index

Primitivement tournée presque exclusivement vers la poésie contemporaine, la revue s’est, au fil des livraisons, ouverte à la prose (nouvelles, textes courts, textes analytiques). Aujourd’hui un équilibre entre ces divers types d’écriture est recherché lors de l’élaboration de chaque numéro. Par ailleurs À L’Index travaille avec des dessinateurs et illustrateurs. Si la revue se présente… Lire »

, ,
Revues Publié le

Architecture & Poésie

Architecture & Poésie est une revue semestrielle qui donne place et visibilité à des travaux ou recherches en cours, engagés par des personnes seules ou rassemblées en collectif, touchant l’esthétisme, l’urbanisme, les sciences sociales et plus généralement l’art. Elles n’ont rien à vendre et sont spontanément hostiles au fétichisme de la marchandise et de l’objet,… Lire »

, ,
Revues Publié le

Nawak

La revue Nawak est éditée par l’association montpelliéraine Idéokilogramme et a été créée en 2013 par Frédérick Darcy, Thérèse Bonnétat, deux auteurs de l’association, Didier Billon qui en est le président, et Matthieu Aubert, le directeur artistique. L’idée principale de cette revue est qu’elle soit créée en sérigraphie de A à Z. Ils se sont donc… Lire »

, ,
Revues Publié le

Bébé

“Dis-moi, c’est quoi la poésie ?” “Une question, peut-être « la » question que l’on se pose tous, mais avec cette demande contenue dans les deux premiers mots : « Dis-moi… ». Ce « quoi » qui serait poésie, la poésie, précédé de l’attente d’une réponse adressée à un vis-à-vis familier presque intime dans ce que le « tu » contient implicitement, se décline ici… Lire »

,