Gros plan

Indépendamment de leur actualité immédiate, cette rubrique vous propose des reportages sous des formes diverses (reportages, entretiens…) développant la présentation des revues. Ces gros plans vous sont présentés dans l’ordre chronologique inverse.

Gros plan

Linda Lê : « Le Promontoire des possibles »

Depuis plusieurs années, La Revue des revues publie, en ouverture de chacune de ses livraisons, le texte d’un écrivain qui aborde les revues selon ses goûts et son parcours. Formes libres, tantôt savantes, tantôt drôles, signées Étienne Faure, Jean Daive, Tiphaine Samoyault, Jean-Marie Gleize, Lucie Taïeb, Pierre Bergounioux, Arno Bertina… À l’été 2019, pour son

Publié le

Gros plan

« QUOI ? Plus que CELA » : L’Humidité

Vers cinq heures, elle entra dans la chambre faisant également office de bureau et me demanda : « Tu travailles sur quoi ? » Je répondis : « J’écris sur L’Humidité pour une table-ronde à la Bibliothèque Kandinsky. — Encore une revue ? — Oui, des années 70. — C’est vieux… — Pas vraiment. — Tu

Publié le

Gros plan

Bernard Pingaud : Mémoires de revues

  Pour rendre hommage à Bernard Pingaud, mort le 25 février 2020, Ent’revues est revenue sur cette figure majeure et vous propose de lire un riche entretien avec Alain Paire que nous avions publié dans le 32e numéro de La Revue des revues en 2002.   Il y évoque sa découverte et ses premières lectures de revues, son

Publié le

Gros plan

« Déblayez ces cailloux » : La question religieuse en revues (2017-2019)

  2019 s’achève. Parmi les sujets qui auront particulièrement animé cette année de retour de la lutte des classes, la question religieuse occupe une place de premier ordre. Les matériaux et les contributions ne manquent pas et apportent une nourriture autrement plus saine et nourrissante que certains épuisants radotages médiatiques. Cette chronique souhaiterait simplement indiquer,

Publié le

Gros plan

Pierre Bergounioux : passages en revues

  Pierre Bergounioux est un rabâcheur. Ne l’entendons pas évidemment comme un commentaire dépréciatif, mais bien pour le faire entrer dans la grande communauté des écrivains qui répètent, reviennent, enfoncent le clou, s’obstinent à redire, à réordonner la même matière, les mêmes idées. C’est un être obstiné et pourtant très doux, quelqu’un de calme mais

Publié le

Gros plan

Une revue en temps réel

Tristan Felix sera présente au Salon de la revue les 11, 12 & 13 octobre prochains. Elle élaborera, pour la deuxième fois, une revue en live, au gré des rencontres, des hasards, des expériences. Retrouvez-la sur son stand au fond de la Halle, ou hélez-la pendant ses déambulations dans les allées du salon. Vous pouvez

Publié le

Gros plan

Partir en livre 2019 : lectures engagées

Alors que débute aujourd’hui la cinquième édition de Partir en Livre imaginée par le CNL, Ent’revues vous invite à découvrir les lectures de revues de jeunes étudiants…     *   Tous les ans, un groupe d’étudiants de l’École Estienne explore le Salon de la revue. Ils déambulent dans les allées, feuillettent des revues, rencontrent des équipes,

Publié le

Gros plan

Critique Memories #10

Comme toute bonne série, Critique Memories ne se termine pas quand on le penserait. Il y a des suppléments ! En bonus donc, un texte à quatre mains, qui met en scène « un vieux lecteur bicéphale » de Critique… manière de partager des expériences de lectures qui se relient, de mettre en perspective la revue et d’envisager sa place et

Publié le

Gros plan

Critique Memories

    Épisodes :   0 : André Chabin, 1 : Antoine Compagnon, 2 : Patrizia Lombardo, 3 : Marc Augé, 4 : Emily Apter, 5 : Yves Hersant, 6 : Muriel Pic, 7 : Chantal Thomas, 8 : Donatien Grau, 9 : Peter Szendy, 10 : Benjamin & Pierre Antoine Fabre     À l’occasion du colloque international de

Publié le

Gros plan

Critique Memories #9

Pour Peter Szendy, outre ses sentiments d’admiration fascinée pour Critique, la revue demeure un espace critique remarquable, authentique, rare et préservé.      Critique Memories #9 Critique : une écologie de la lecture          Critique : ce seul mot sans phrase, ce titre, écrit en capitales noires sur une couverture blanche, m’aura sans doute

Publié le