« Au fil des livraisons

Au fil des livraisons Publié le

Nager dans des eaux inédites

Les éléments conforment des images, des symboles, des thématiques qui, telles des antiennes, reviennent dans la littérature en général et la poésie en particulier. On y perçoit un imaginaire élémentaire, premier, qui revient sans cesse, comme le ressac ou la vague – image archétypale. L’eau occupe une place importante à la fois dans nos représentations,… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

Polyphonie des voix disparues

  Quatre poètes suisses ou vivant en Suisse ouvrent la seconde livraison 2019 de la revue de belles-lettres. Pierre Voélin, avec une douzaine de poèmes « trop courts », condense le réel comme la pluie condense le nuage (pigeon de mai – immobile / sous la pluie – le temps, / goutte à goutte, / à son… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

Sigila n° 44 : Mais comment fait-elle ?

L’étonnement reste vif (et partagé par son animatrice) : comment Sigila fait-elle pour prolonger sa proposition d’une revue transdisciplinaire – franco-portugaise – sur le secret – semestrielle – et thématique ? Nous en sommes au numéro 44 et l’intérêt, le plaisir, la beauté sont toujours au rendez-vous. Avec de plus une sorte de mise en… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

Ici Bazar n° 10 : Ici Bazar aux Quatre vents

Gorgée de reportages en immersion où s’entendent des voix habituellement closes, constellée de photographies grand format, élégamment mise en page, portée par une douce et résolue militante, Ici Bazar tranche dans l’univers des revues, un peu comme Le Citron, publication dédiée au monde rural plus chaleureuse qu’acide. « Un autre monde du travail », c’est le mantra… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

Ubu : théâtre(s) du réel

Vingt cinq ans déjà qu’UBU s’intéresse aux « scènes d’Europe », son sous-titre rappelons-le. Dans ce numéro 66/67, l’intérêt se porte plus particulièrement sur la représentation du réel : « Montre-moi ton réel », tel est l’intitulé du dossier. La question des rapports entre réel et théâtre n’est évidemment pas neuve, loin de là, mais c’est une question qui, toujours, mérite… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

Après la démocratie carbone : Dissent, hiver 2020

Outre-Atlantique, la pensée critique ne se contente pas d’invoquer l’impeachment. Elle s’active. La fameuse Revue Tocqueville s’est transformée et, parallèlement à son édition papier (dont le dernier numéro est consacré au capitalisme [1]) propose désormais une revue numérique du plus grand intérêt pour qui veut suivre l’évolution des idées aux États-Unis et maintenir le dialogue franco-américain…. Lire »

Au fil des livraisons Publié le

L’Allume-feu continue de faire ses classes

Et de quatre (ou cinq si l’on compte dans le lot le numéro zéro) pour L’Allume-feu, la revue de l’association éponyme d’abord hébergée par La Générale et désormais au sein des Grands Voisins. Après l’insolence, le feu, le coup, la triche et en attendant, en février, le virage, cette livraison-ci a pour thème la classe…. Lire »

Au fil des livraisons Publié le

« Souviens-toi que tu as été étranger »

  L’action de la pensée n’est pas éteinte. Au contraire. Discrètement, loin des crises de nerfs et des querelles médiatiques, elle poursuit son travail comme celui, salutaire, de repenser l’hospitalité. En réponse à la « crise des migrants » et à sa « gestion » par des Européens divisés, c’est l’un des plus importants chantiers… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

Panaït Istrati & Romain Rolland

  Il y a des écrivains qui fondent des communautés. Dont la fréquentation, l’admiration qu’on leur porte, ordonnent une connivence. Ils sont au centre d’un partage paradoxal : on veut les faire connaître en même temps que leur discrétion semble nous élire au rang d’une confrérie. Quelques exemples : Bruno Schulz, Klaus Hoffer, Danilo Kiš, Maurice Pons…… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

La fraternité des images

  On ne glosera pas (trop) sur les liens qui unissent langue et images, poésie et peinture, sur le lien de fécondation qui les entretient dans une relation infinie, indécidable. C’est un mystère qui se pérennise, dont on ne s’extrait jamais vraiment. C’est cette fascination réciproque, cette fraternité profonde, qu’explore le numéro de la la… Lire »