« Au fil des livraisons

Au fil des livraisons Publié le

Le Débat n° 202

Le dira-t-on jamais assez : la revue Le Débat compte toujours dans le paysage intellectuel français et elle continuera de compter encore, n’en doutons pas. D’abord parce qu’elle reste largement accessible aux non-initiés à tel ou tel sujet. C’est même sa qualité première, dirais-je, que de tâcher le plus possible de se mettre à la portée… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

Artichaut n° 3 : une mise au point

Le point scinde. Justine Granjard écrit en ouverture du 3e numéro d’Artichaut : « il marque une fin qui engendre un nouveau départ, il débute au moins autant qu’il termine. Son fonctionnement, comme sa géométrie, est circulaire. » Il inaugure en même temps qu’il clôt. Il constitue le point de départ d’une pensée qui coule, avance, se reprend…. Lire »

Au fil des livraisons Publié le

Question d’échelle : Le Citron, Nunatak, Aman Iwan

Trois revues nous sont arrivées ces dernières semaines qui se répondent, résonnent, en partant du local (Le Citron, 15 x 21 cm, 52 pages couverture comprise), puis le paysage particulier de La montagne (Nunatak, 17 x 24 cm, 64 p.), et enfin Aman Iwan (18,5 x 26,5 cm, 248 p.) qui envisage le monde à… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

Mâtin n° 0, une revue qui a du chien

Ce qu’est Mâtin ? « Une revue semestrielle de critique sociale et de pensée alternative », se définit-elle en quatrième de couv’, non sans avoir rappelé auparavant les différentes occurrences de ce mot (mâtin se dit notamment d’une race canine solidement taillée, idéale de ce fait ou pour la garde ou pour l’attelage). Quoi de plus ? Une… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

Les expériences de Bivuak

Le deuxième n° de Bivuak s’intitule « Insularité ». Au gré d’expériences diverses, on se laisse entraîner à des rêveries, des bouts de réflexions qui se combinent et à se décentrer tout simplement.   Les îles convoquent des imaginaires, répondent à des pulsions ou à des angoisses. Ce sont des retraits, on s’y loge, comme… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

Cahiers lituaniens : ouvrir le portail

La taille ne fait rien à l’affaire. Ni d’une revue, ni d’un pays… On peut publier un opuscule saisonnier de cinquante pages et parvenir à offrir une variété de sujets qui ne cesse de surprendre, une sorte de palette ou de nuancier qui précise sans fin un sujet qui paraît dès lors inépuisable. Car c’est… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

Daïmon : une revue oblique

Et pourtant on en lit des revues, et des très variées ! Mais pas suffisamment faut-il croire, ou pas les bonnes, puisque nous n’avions jamais, jusqu’à présent, croisé le nom de Thomas Pourchayre – preuve, et c’est heureux, que découvertes et rencontres sont toujours possibles, à tous moments. Or c’est bien à ce quadra, « écrivain, poète… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

La revue de belles-lettres 2018, 2 : « Gilles Ortlieb; cinq jeunes poètes grecs » par Étienne Faure

La revue de belles lettres consacre son dernier numéro à Gilles Ortlieb, poète, écrivain, essayiste, auteur d’études et aussi – on n’ose dire surtout, tant s’entremêlent les nombreuses cordes à l’arc de cet auteur discrètement prolifique – traducteur. C’est précisément par une traduction de G. Ortlieb que s’ouvre la revue qui nous offre cinq proses… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

Images documentaires : Dossier Alain Cavalier

On a pu voir récemment au cinéma – quand on avait pas trop loin de chez soi  l’une des huit ou neuf salles qui la projetaient malgré une campagne promotionnelle imposante – la série documentaire d’Alain Cavalier intitulée Six portraits XL. Que l’on ait eu la chance de les pouvoir voir ou qu’on ait juste… Lire »

Au fil des livraisons Publié le

Lignes est sur le fil

Lire le 57e numéro de Lignes qui s’intitule : Puritanismes, le néo-féminisme et la domination fait penser. On s’y confronte à des réflexions radicales qui, qu’on y adhère ou qu’on les conteste, obligent à considérer notre présent et à le mettre en débat.  Pour celles et ceux à la recherche d’un peu d’hétérodoxie, Lignes offre toujours… Lire »