« Au fil des livraisons

faire part en ses terres

La revue faire part, sise en Ardèche, – la seule peut-être bien– s’est fait une spécialité de l’édition de volumineux numéros consacrés à des écrivains contemporains fameux : Jean-Michel Maulpoix, Jean-Marie Gleize, Jacques Dupin, Marcellin Pleynet, Henri Meschonnic…A Ent’revues nous gardons, on s’en doute,  un souvenir particulier de la livraison « Ce que Change a fait » (2005). Pour faire part, les œuvres choisies sont prétexte à faire œuvre de création et non point à barder les auteurs élus de discours de surplomb (ou de plomb). Voici que la revue s’attaque dans son numéro 32/33 (décembre 2013) à une œuvre immémoriale, mystérieuse et précieuse : la Grotte Chauvet. Trésor d’Ardèche et de l’humanité, le voici pris aux pages d’un numéro de plus de 300 pages : « Combe d’Arc, les Mains inverses ». Pas moins de 50 contributeurs artistes s’attaquent à la descente : des écrivains et poètes en nombre (de Serge Pey à Jacques Demarcq, de Julien Blaine à Patrick Beurard-Valdoye, en passant par Nicolas Pesquès ou Rémi Froger, John Berger, Emmanuelle Pagano et Marcelin Pleynet…), une céramiste (Marie-José Armando), une photographe (Bernadette Tintaudet), des peintres, forcément des peintres : Claude Viallat (« Des mains inverses »), Ianna Andeadis, Gérard Titus-Carmel (et poète), Vincent Corpet, Miquel Barceló dont la présence ici paraît évidente, tant son geste semble se souvenir de l’art pariétal…Alain Chanéac et Alain Costes, meneurs de l’équipée, ouvrent aux lecteurs une grotte somptueusement recréée, la véritable nous restant à tout jamais interdite.

André Chabin


Partager cet article :