« Gros plan

Revues.be : un portail pour les revues littéraires

Au moment des inscriptions au Salon de la revue, nous avons découvert l’existence de REVUES.BE, un portail de création toute fraîche dédié aux revues littéraires de Belgique francophone. Pourquoi et comment une telle initiative a-t-elle vu le jour? C’est ce que nous avons voulu savoir en interrogeant Alain Esterzon qui en est le coordinateur. Une mutualisation du même genre ne pourrait-elle pas être une source d’inspiration dans nos parages?

Pourquoi Revues.be ?

En 2014, pas mal de revues littéraires associatives en Belgique francophone (il en existe une cinquantaine) ne disposaient pas vraiment d’une expression numérique. Pour chacune, une inertie compréhensible retardait le moment de se lancer dans ce second métier éditorial.

C’est pourquoi le Service général des lettres et du livre (madame la directrice générale adjointe, Martine Garsou) et la ministre de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont accepté de soutenir une initiative de mutualisation de l’effort de numérisation des revues littéraires et artistiques associatives, orchestrée par Alain Esterzon, un éditeur indépendant, responsable depuis 2001 de la revue littéraire en ligne Bon-A-Tirer.
De fait, c’est une vaccination au numérique qui a été réalisée, chaque revue membre de Revues.be disposant désormais d’une présence sur le Net, dans une vitrine collective ; laquelle se développera au gré des demandes évolutives de chaque partie prenante (y compris les lecteurs et les médias).
Ce schéma d’un développement progressif vers le numérique a été suggéré par Marc Minon, directeur fondateur à Paris de la société Cairn (le site cairn.info gère la coexistence des versions papier et électronique des publications de sciences humaines francophones).
De mi 2014 à ce jour une trentaine de revues littéraires et artistiques ont rejoint Revues.be.

Comment ?
Le site plateforme Revues.be offre en HTML une version graphique standardisée de chaque revue membre. Il a été conçu et développé au format Responsive sur le système de gestion de contenus open source djoomla! par Antoine Panier (Mijim).

En bref, une page d’accueil dirige vers chaque revue. Ensuite, chaque numéro d’une revue est présenté sur 3 colonnes : image de couverture / sommaire / coordonnées de contact.

Pour chaque numéro en cours, seuls quelques textes (de 1 à 3) sont cliquables donc lisibles sur Revues.be ; pour les autres textes du sommaire, l’utilisateur est renvoyé vers le format papier, pour commander le(s) numéro(s) ou pour s’abonner à la revue via les coordonnées de contact

Sur un plan commercial plus élargi, la programmation du site plateforme a prévu un lien vers Librel.be – plateforme des librairies indépendantes francophones belges pour la vente d’ouvrages au format numérique créée en 2014 – où les revues membres de Revues.be trouveront leur espace propre, prochainement (en cours d’organisation).

Pour les numéros passés, chaque revue est libre d’offrir la totalité des contenus, par exemple au format PDF ou sous forme d’un « flipbook » ou d’un e-Pub. De la même manière, il est possible de placer des monographies publiées par les revues.

Des champs de métadonnées (selon le Dublin Core) sont prévus pour chaque texte, notamment pour rendre aisée la migration vers les agrégateurs internationaux de contenus numériques – ceux des réseaux de bibliothèques par exemple.

La page d’accueil met également en évidence de 3 à 5 Textes de la semaine parus sur Revues.be ; ainsi qu’un Agenda de la Vie littéraire et artistique en Belgique.

info@revues.be


Partager cet article :