Journal des savants

par Jean-Pierre Vittu
2019, in La Revue des revues n° 62

Le Journal des savants est la plus ancienne revue scientifique du monde : fondée en 1665, elle a été depuis publiée sans interruption, a servi de modèle a de multiples épigones, en Europe, puis en France, et a fixé la norme de la publication scientifique par des revues, sous forme de mémoires ou de comptes rendus de livres. En cela le Journal des savants est à l’origine de toutes les revues scientifiques, mais aussi littéraires. Au cours de ses trois siècles d’existence le Journal des savants a joué un rôle particulier dans le champ scientifique : d’abord dans un système de reconnaissance des savoirs dominé par les académies fondées elles aussi à la fin du XVIIe siècle, et ensuite en relation avec les universités, puis plus récemment les instituts scientifiques (tel le CNRS), qui contribuèrent à la professionnalisation du travail scientifique et savant à partir du milieu du XIXsiècle.

 

The Journal des savants is the oldest scientific journal in the world: founded in 1665, it has since been published without interruption, apart from the revolutionary period; it has served as a model for many epigones, first in Europe, then in France, and it set the standard of scientific publication by journals, in the form of memoirs or book reviews. In this the Journal des savants is at the origin of all scientific, but also literary journals. During three centuries, the Journal des savants has played a special role in the scientific field: first in a system of knowledge assessment dominated by the academies also founded at the end of the seventeenth century, and then in relationship with universities, and more recently scientific institutes (such as the CNRS), which contributed to the professionalisation of scientific and scholarly work since the middle of the nineteenth century.


Partager cet article