La Nouvelle alternative

1986, in La Revue des revues n° 1

On se souvient de la revue L’Alternative éditée par François Maspero de 1979 à 1984. Dans l’éventail des publications de langue française consacrées aux pays de l’Est, L’Alternative occupait une place originale, à visée informative et militante à la fois : voulant susciter une confrontation de la gauche occidentale avec les réalités de l’Est, elle avait aussi l’ambition d’aider les oppositions démocratiques d’au-delà du « mur », à s’exprimer et se faire entendre ainsi qu’à dialoguer entre elles.
L’accumulation des difficultés financières jointe à la lassitude d’une équipe évidemment bénévole, eurent raison de la revue qui mit fin à ses jours après cinq ans de travail. Un an, depuis, a passé. Le besoin d’informations, d’échange et de soutien demeure. C’est pourquoi une association loi 1901 vient de se constituer, sous la présidence de Vercors et la vice-présidence de Pierre Kende, pour entreprendre la publication de La Nouvelle alternative.
Indépendante de toute organisation politique, pluraliste, la revue est réalisée par des spécialistes français et émigrés de l’Est, parmi lesquels Karel Bartosek (directeur de publication), Amber Bousoglou, Efim Etkind, Daniel Singer, etc. Trois objectifs : informer le public français de ce qui se passe dans les pays de l’Est tant au plan social, économique, politique que culturel (et contre-culturel), sans oublier la dimension historique ; rendre compte des oppositions dans leur diversité ; soutenir les luttes démocratiques qui s’y déroulent.
Parmi les rubriques du premier numéro, citons un dossier sur le film Shoah « vu de Pologne » ; des textes de membres de l’opposition hongroise comme Janos Kis et Gaspar-Miklos Tamas ; des « portraits polonais », destins et personnages de la rue dans la Pologne 85 ; deux analyses par Lubomir Sochor et Piotr Eguides du 27e congrès du parti communiste d’Union soviétique : un « non-événement »? un article sur les rapports entre les jeunes générations et les vieux opposants en Tchécoslovaquie par Pavel Tigrid, etc.

Partager cet article :