Le Visiteur

Ville, territoire, paysage, architecture

par Yannick Kéravec
1996, in La Revue des revues n° 21

« Conformément à ce qu’indique l’idée de « revue », c’est à revoir que nous nous appliquerons surtout. » (S. Marot.)
Le Visiteur, publié par la Tribune d’Histoire et d’Actualité de la Société Française des Architectes, se propose d’être le lieu de la critique des situations construites, englobant ville, territoire, paysage, architecture. Cette revue veut se donner le temps de revoir, d’échapper à l’actualité des projets, des inaugurations, des scoops pour s’attacher à l’actualité du débat, remonter aux processus, aux stratégies qui sous-tendent leur élaboration et arriver aux usages qu’ils induisent.
Les textes écrits pour cette publication côtoient « le meilleur des matériaux accumulés depuis des années par la Tribune d’Histoire et d’Actualité », sans doctrine, en explorant les champs interrogés par tout visiteur (entendre toute personne « qui se rend compte ») : critique, littérature, histoire…
F. Chaslin écrit: « La revue est par nature le lieu de la connivence, de complicité inévitable avec les vedettes du moment. » (« Un état critique », p. 127.)
Le contredisant d’emblée, Le Visiteur revient dans « deux bâtiments remarquables » installés maintenant dans leur temps propre où deux architectes, P. Freiman et B. Murawiec constatent l’inadéquation forme/usage. Ces propos sont inhabituels dans les publications françaises d’architecture.
« Le détail des Champs-Élysées (visite critique) » : le commentaire d’Hector Obalk, critique d’art, passe du propos faussement badin, des goûts et des couleurs, au démontage d’une opération complexe et emblématique. Ce que c’eût pu être…
L’histoire et le paysage sont abordés en deux textes savants (« Ledoux et les physiocrates » de B. Klein, « L’alternative du paysage » de S. Marot) qui trouvent un contrepoint avec « Gran Teatro Cervantes » de M.-E. Nabe, récit d’une rencontre avec un lieu.
Une deuxième partie réunit quatre versions réécrites de conférences données en 1990-1991 par des personnalités du monde de la critique architecturale française (B. Huet, J.-L. Cohen, M. Culot, J. Lucan, F. Chaslin) qui s’interrogent et discourent sur la situation de cette même critique. Quatre visions différentes qui reflètent l’esprit unique de ce Visiteur.

Partager cet article :