Textuerre (1976-1992)

entretien avec Jean-Claude Hauc

par Gérard-Georges Lemaire
2015, in La Revue des revues n° 54

Créée en 1976 par un groupe de jeunes écrivains dont Jean-Claude Hauc qui évoque ici l’histoire de la revue, Textuerre publia 70 numéros jusqu’en 1992. La poésie d’abord, le nouveau roman, les parages de Tel quel et des auteurs qu’elle défendait (Artaud, Bataille, Joyce) étaient des repères pour les membres de la revue. Dans sa volonté de briser le carcan littéraire et intellectuel de l’époque, elle séduisit nombre de jeunes auteurs et s’inscrivit dans la galaxie des revues modernes. Ouverte à toutes les expérimentations textuelles, elle publia les auteurs les plus novateurs de l’époque : de Denis Roche à Valère Novarina en passant par Christian Prigent ou Jean-Pierre Verheggen. à partir de 1979, la revue s’ouvrit largement à la littérature étrangère tant européenne qu’américaine, en gardant cette constante : une couverture créée par un artiste différent à chaque numéro. Lassitude, œuvres personnelles à poursuivre, sentiment qu’une certaine époque des revues s’achevait furent autant de facteurs pour interrompre l’aventure de Textuerre malgré la reconnaissance qu’elle rencontrait.

Created in 1976 by a group of young writers that included Jean-Claude Hauc, who evokes here the history of the magazine, and with 70 published issues, Textuerre was published until 1992. Poetry in the first place, the Nouveau Roman, the offsprings of Tel quel and the authors it defended (Artaud, Bataille, Joyce) were landmarks for members of the review. With its willingness to break free from the literary and intellectual boundaries of its time, it seduced many young authors and found a place in the galaxy of modern reviews. Open to all textual experiments, it published the most innovative authors of its time, from Denis Roche to Valère Novarina, including amongst others Christian Prigent and Jean-Pierre Verheggen. From 1979 onwards, it was largely open to Foreign literature both from Europe and America, with a constant feature: a cover created by a different artist for each issue. Boredom, personal work to pursue, the feeling that a certain era for reviews had ended were as many factors for the interruption of the Textuerre venture despite the success it was met with.

Partager cet article :