Une clinique lyrique

[sur Michel Foucault]

par Philippe Mangeot (Vacarme)
2001, in La Revue des revues n° 30

Vacarme ne s’est jamais directement réclamée de Foucault, mais son lecteur ne manquera pas d’y retrouver des échos et des affinités avec la pensée du philosophe. En particulier dans une communauté de questionnement, une volonté de rassembler les savoirs des usagers qui contestent les savoirs de surplomb, de mener une critique du pouvoir dans la multiplicité de ses dispositifs et de faire émerger une théorie des pratiques militantes, prolongeant ainsi les engagements politiques des acteurs de Vacarme. Échos foucaldiens encore dans les méthodes de Vacarme qui privilégient les problématiques au ras de l’actualité pour dépasser l’opposition entre analyse et commentaire, culture et politique.

Partager cet article :