« Sur les revues

Lucien Suel et ses revues, dans la revue Sarrazine

Dans son numéro 13 autour de la thématique « papier(s) », la revue Sarrazine republie un long entretien avec Lucien Suel, poète, performer, musicien chanteur, mail-artiste et animateur de revues réalisé par couurier et courriel par Sylvain Courtoux. Il évoque les artistes qui l’ont influencé ou durablement marqué de Léon Bloy ou Huymans aux écrivains de la Beat generation, de Bob Dylan à Patti Smith en passant par les groupes punk.
La première revue qu’il a créée reprenait un titre du groupe The Fugs,
The Starscrewer qui publiera 8 numéros : avec des textes de Burroughs,
Bukowski, Jean-Pierre Verheggen, Claude Pélieu, Jacques Donguy.
Elle consacrera un numéro entier à la traduction des textes des groupes punks.
Il détaille longuement sa conception de l’écriture (depuis le cut-up de ses débuts), toutes les revues qu’il a côtoyées et celles nombreuses qui l’ont accueilli
(Java, Action poétique, Boxon, Dock(s)…). Enfin il s’attarde sur l’aventure
de Moue de Veau qui a publié 1111 numéros entre le 2 janvier 1989 et 11-11 98 (suivront 6 numéros hors collection). Il raconte par le menu la fabrication de cet étrange objet entre exemplaires uniques, numéros abondant une « Anthologie permanente du Veau », numéros spéciaux parce que constituant « une entité remarquable » enfin les numéros réalisés par les auteurs/artistes eux-mêmes tirés à 23 exemplaires… On retrouve en fin de l’entretien le déroulé de tous les auteurs et artistes embarqués dans cette « mini-revue dada punk ».Depuis cette revue qui n’est jamais vraiment finie, Lucien Suel, créateur de la Station Underground d’Émerveillement Littéraire, anime le blog Silo.

Coordonnées de Sarrazine


Partager cet article :