« Vie des revues

En attendant Nadeau lance une application

Créé il a quatre ans, le journal en ligne En attendant Nadeau a pris de l’envergure.

Lorsque l’équipe démissionnaire de La Quinzaine littéraire de Maurice Nadeau se lançait dans une nouvelle aventure, entièrement numérique, il y avait beaucoup de scepticisme ou d’incertitudes. Après presque 100 numéros, le « journal de la littérature, des idées et des arts » a trouvé une place sérieuse dans le paysage littéraire contemporain. En constante progression, la revue offre un panorama critique des publications littéraires et intellectuelles d’aujourd’hui et insiste sur la nécessité de penser le monde, notre réel, notre présent, au travers des livres.

 

Entièrement gratuit, fondé sur une économie du don, partenaire de Mediapart, de l’Institut français et d’Ent’revues, EaN lance en janvier une application pour smartphones et tablettes (disponible sur Google et Apple Store). Développée grâce à une subvention pour la presse numérique du Ministère de la culture, elle offre la possibilité de lire hors ligne et avec un confort plus grand pour ces supports tout en ouvrant à d’autres pratiques de lectures et des publics enrichis. Elle conserve une charte graphique sobre et permet une circulation différente dans les milliers d’articles disponibles désormais à tous moments.

 

Initiative novatrice dans l’univers des revues, ce développement digital est à saluer, tant par l’audace du projet, complémentaire du site, que par l’ouverture généreuse qu’il propose à tous les lecteurs curieux.

 

 


Partager cet article :