« Vie des revues

Le Jardin d’Essai relance sa revue !

 Les revues meurent, mais elles renaissent aussi. Après treize ans d’hibernage, Le Jardin d’Essai relance sa revue dans une formule inversée : pas de thème, mais un appel à bouturages, à essences nouvelles, insolites, et surtout diverses. Chacun y apporte son petit plant chéri, qu’il soit écrivain, mathématicien, économiste, chanteur, photographe, cinéaste, musicien ou fervent adepte des réseaux sociaux. Du coup, dans une joyeuse effervescence botanique, le revenu de base y côtoie le petit-fils de Che Guevara, lequel pousse ses branches vers le cinéma du réel, qui entremêle ses racines avec celles des ateliers de lectures sandiennes au Musée de la Vie romantique, lesquels penchent leurs branches vers le dramaturge Eduardo De Filippo et le romancier Alban Lefranc, dont les feuilles caressent les poèmes brésiliens d’Adelia Prado, le camarade Tito, les enfants autistes, les adultes handicapés, les bubons du musée des cires de l’Hôpital Saint-Louis, et enchantent l’infatigable poète voyageur L. D. Bessières, qui à son époque, ne photographiait pas les rues de Paris à travers les vitres des bus.
Le Jardin d’Essai n’a jamais si bien mérité son nom !

 

Coordonnées de la revue


Partager cet article :