« Vie des revues

« La main passe, l’esprit demeure »

C’est ainsi que s’ouvre, sous le plume amusée de Pierre Masson, le dernier Bulletin des amis d’André Gide (n°163, juillet 2009) pour dire brièvement le passage de relais entre Claude Martin – fondateur du Bulletin au printemps 1968 – et son successeur et ami Pierre Masson : « une amitié partagée ». Tous les gidiens savent ce qu’ils doivent aux travaux de Claude Martin, ils savent aussi que la maison reste entre de très bonnes mains.
Dans l’achevé d’imprimé de ce bulletin on lisait encore ceci : « composition et mise en page : Claude Martin ».
Bulletin des amis d’André Gide n°163, juillet 2009


Partager cet article :