Ostinato

par Ludovic Peaucelle
1993, in La Revue des revues n° 16

Alors que le monde musical développe depuis quelque temps une nouvelle recherche musicale et musicologique, la France est restée en retrait dans le domaine de l’édition musicologique. Jean-Claude Teboul et son équipe se propose donc de compléter ce qui se fait déjà, juxtaposant thèmes de recherche, méthodes d’analyse (anciennes et nouvelles), auteurs connus et moins connus.
Le premier double numéro, deux ans après l’année Mozart, est consacrée en totalité au divin salzbourgeois. Tout n’a-t-il pourtant pas été dit ou écrit? J.-C. Teboul justifie ce choix par le désir de prolonger cette ferveur mozartienne, tant chez les spécialistes que chez les amateurs éclairés, mélomanes avertis. Divers articles sont donc reproduits, représentant de manière synthétique les différents domaines abordés par Mozart : sonates, musique de chambre, symphonies ou opéras. Analyses détaillées et techniques, agrémentées de reproduction des partitions, précèdent une intéressante étude de la citation mozartienne au XXe siècle, et un article sur les réminiscences de Dom Juan par un certain Franz Liszt, héros de la saison musicale parisienne.
Enfin, une large partie de la revue est consacrée à une très complète étude bibliographique et critique des ouvrages publiés pour le bicentenaire d’Amadeus. Environ quatre-vingt livres et revues sont présentés, accompagnés d’une étude statistique sur ces ouvrages.
La dernière partie du numéro est consacrée à une recension des livres parus récemment, dans tous les domaines de la musique classique.

Partager cet article :