« Revues

Envers

Il se dit tout juste arts politiques. C’est le blanc du temps qui cherche à ne pas s’exposer autrement. Des esprits nouveaux ont futurisé des mondes anciens, des noms propres ont terminé des villes, des idées s’emmerdent.

Actuelle bizarrerie, arts politiques commence.

Commence en fait comme il importe de ne pas répéter, au plus près des langues courantes, dans le soupçon suspect de n’être pas autre chose que déjà.

Car au plaisir de dire plus, les formes utiles n’y subsistent. Arts politiques est déjà orphelin d’un monde de Textes qui n’hystérisent plus personne.

Dans chaque présent vérifiable, les langages auront raison des contraintes, par où seulement passera leur faculté à conspirer des présences. Lointaines les fictions comme les autorités, seules se remuent les syntaxes éventuelles qui légendent le contemporain. Technologiques sommes-nous modernes qui jamais n’avons été ; et politiques finissent les siècles qui s’abstiennent. Au demeurant les utopies. Pour passion desquelles s’intitulent l’art des suicidés et la variété des traductions.

De fait, en tous sens possible jusqu’à confusion, à l’Envers puisque par hypothèse, les événements qui donc ont lieu sont encore des compositions uniques, hétérogènes comme les langages qui suffisent à tout.

Ces langages que tous nous parlons ont un privilège d’intersection qui actualise le désordre et encode l’inconscience des concrets. Ces intersections ont nom de ce que nous sommes.

Arts politiques s’initie comme capture et déviation de figures neutralisées, comme lieu de reconfiguration des formes et des casualités inabouties ou prématurément achevées, et commence donc là où le contemporain se figure en lui-même, là où se modernise l’idée que tout geste de représentation du présent complète sa juste sensation.


Coordonnées de cette revue :

Éditeur URL : http://www.tituli.fr/

Association des Arts politiques
45, avenue Henri-Barbusse
F-75005 Paris


Méta :

ISSN : 2273-6719
Année de création : 2012
Ultime publication : 2014
Thème(s) : ,
Type :


Partager cet article :


Vous avez des informations / corrections a propos de cette revue ? De l'actualité ? De l'iconographie ? Faites-nous en part. Merci !