Urbanités

Urbanité, subst. fém. : Politesse fine et délicate, manières dans lesquelles entrent beaucoup d’affabilité naturelle et d’usage du monde. Urbanité, subst. fém. : Caractère de ce qui fait une ville.
LE PROJET
La revue Urbanités a pour but de donner à comprendre le fait urbain dans toutes ses dimensions et dans toutes les villes du monde. Loin de viser l’exhaustivité, il s’agit ici de témoigner de la diversité des types d’urbanités, de l’infinie variété des caractères qui font les villes.
Réinvestir le fait urbain
Il y a encore trop peu de revues françaises consacrées à la géographie urbaine, ou plus largement au fait urbain[1], alors que les revues anglo-saxonnes telles que Urban Studies ou Urban Geography se consacrent spécifiquement à ce thème de recherche. Or le fait urbain est l’un des phénomènes majeurs du 20e siècle, devenu incontournable au 21e siècle. Il est ainsi omniprésent dans la géographie française et mondiale d’aujourd’hui. De nombreux laboratoires en font l’objet de leurs recherches et une majorité des géographes contemporains étudient le fait urbain décliné dans les territoires et les cultures. Le vocabulaire géographique est investi par l’urbain : à partir du néologisme de périurbain, tous les préfixes (sub- ; hyper- ; infra- ; méta- ; para- etc.) ont été utilisés pour tenter de dire le fait urbain contemporain. L’urbain tend à devenir un étalon géographique, une notion sans cesse utilisée pour définir et penser l’espace. On en vient à appeler ce qui n’est pas urbain le non-urbain, comme si l’urbain était devenu l’espace de référence parmi les autres types d’espaces.En tant que doctorants étudiant le fait urbain en géographie selon divers angles (transports, représentations, périurbain, crise urbaine), celui-ci nous apparaît comme une grille de lecture incontournable du monde contemporain, pourtant sous-représentée dans les revues françaises. Nous voulons participer à rattraper ce retard.
Une perspective pluridisciplinaire
La revue Urbanités n’est pas une revue de géographie urbaine. Elle est consacrée au fait urbain dans toutes ses dimensions et dans toutes ses déclinaisons culturelles et disciplinaires. Elle propose d’aborder l’urbain non seulement géographiquement via ses territoires, ses pratiques et ses représentations, mais aussi via ses bâtiments, ses projets urbains, ses catégories sociales, ses échanges, ses mutations, ses paysages, ses réseaux, ses politiques, ses acteurs, ses idées. Au-delà de notre horizon disciplinaire d’origine – la géographie -, Urbanités veut adopter une perspective pluridisciplinaire et faire appel aux sciences humaines et sociales – la sociologie, l’économie, l’histoire, les sciences politiques, la philosophie, les sciences de la communication, l’ethnologie etc. – mais aussi aux arts – l’architecture, les arts visuels, graphiques et sonores etc. – et à la littérature. De là, naîtront, nous l’espérons, des échanges et des confrontations entre points de vue, théories et pratiques urbaines.
[…]


Coordonnées de cette revue :

Méta :

Année de création : 2013
Thème(s) : ,
Type :