« Vie des revues

Jean-Jacques Viton (24 mai 1933-14 mars 2021)

Dans l’œuvre immense de Jean-Jacques Viton, amorcée dans les pages des Cahiers du Sud ou d’Action poétique et publiée en volume pour l’essentiel chez P.O.L, la création de revues a tenu une part éminente aussi bien que constante. Avec sa complice de toujours Liliane Giraudon, il inventa Banana Split (1980-1990 et 27 numéros parus), une revue « pauvre », intrépide laboratoire de la modernité littéraire.

Dès 1990, une revue orale et filmée développée au sein du CipM, La Nouvelle B.S., lui succéda. Puis en 1992, retour à une forme classique avec if revue des arts et des écritures contemporaines, publication semestrielle à bord de laquelle les deux poètes embarquèrent Henri Deluy (Viton et Liliane Giraudon comptèrent parmi les membres de la rédaction d’Action poétique) et Jean-Charles Depaule. Aujourd’hui animée par Hubert Colas et Caroline Marcilhac, la revue fidèle à son engagement pour «  l’extrême contemporain » se caractérise – dans la ligne de Banana Split – par la part essentielle que tiennent les traductions.

Dans le numéro 30 de La Revue des revues, on lira l’évocation, puisée à la source la plus proche, par Alain Paire, de Banana split. Alain Paire qui rend hommage à Viton dans les pages de La Marseillaise.

Et dans le numéro 54, on croisera Viton dans le succulent Scénario rapide, entrer en revues composé par Liliane Giraudon.

 


Partager cet article :