« Revues

Chats de Mars

Ce que Chats de Mars n’est pas :

Chats de Mars n’est pas une œuvre caritative destinée à accueillir des poètes en mal de reconnaissance – ni le temps ni l’envie de fonctionner en « appel à textes ouvert » – préférant inviter des poètes remarqués ici ou là (qui acceptent de venir ou non) ;
Chats de Mars n’est donc pas un concours permanent – plutôt un mélange d’emballement pour une écriture et de confiance donnée à son auteur (qui propose alors ce qu’il veut) ;
Chats de Mars n’est pas une rédaction, un devoir de vacances, un travail commandé – en conséquence, jamais de thème imposé (ni même proposé) ;
Chats de Mars n’est pas un catalogue – on n’y trouvera pas 50 poèmes de 50 poètes sur 40 pages – plutôt un assemblage de 5 mini-recueils, plus une incursion dans l’univers d’un illustrateur, différent à chaque numéro ;
Chats de Mars n’a rien de professionnel – c’est du brico-artisanat revendiquant son amateurisme, de la photocopie à partir de fichiers sur traitement de texte basique ;
Chats de Mars n’a rien d’officiel – pas d’issn ni de dépôt légal, pas d’association ni aucune structure juridique – les textes et leurs auteurs sont libres – feuillets sauvages de poésie ;
Chats de Mars n’est pas subventionné – projet clairement déficitaire (et en cela non vénal, genre à prix coûtant, c’est-à-dire pas cher) ;
Chats de Mars n’est pas vraiment trimestriel – c’est quand ça vient, quand c’est prêt ;
Chats de Mars ne se destine pas à celles et ceux qui cherchent à publier de la poésie – plutôt à celles et ceux, plus rares, qui souhaitent en lire ;
Chats de Mars n’a pas de but dans la vie – même pas celui de changer le monde – tant pis ;
et puis Chats de Mars n’est pas une revue [! NdlR] (pas d’édito, pas de rubriques, même pas de couverture) – c’est juste un livret noir et récurrent de poésie – tant pis aussi.

 

chatsdemars@yahoo.com


Coordonnées de cette revue :

Éditeur : Julien Boutreux


Méta :

Année de création : 2017
Thème(s) : ,
Type :


Partager cet article :


Vous avez des informations / corrections a propos de cette revue ? De l'actualité ? De l'iconographie ? Faites-nous en part. Merci !