« Revues

Mettray

Située sur la route de Saint-Antoine du Rocher, au milieu de terres cultivées, entourée d’arbres qui la dérobent à la vue, la Grotte des Fées de Mettray est une construction mégalithique aux dimensions impressionnantes comparables à celles d’une allée couverte. Cette architecture simple que j’allais voir avec mes parents, avait pour moi le nom de Mettray, nom qui devenait quelques années plus tard, celui du village que je traversais à bicyclette pour en découvrir les alentours. La grande allée de marronniers, la chapelle et les bâtiments alignés de l’ancienne Colonie furent une de ces découvertes. J’apprenais ce qu’avait été ce lieu autrefois.

Mettray prenait la forme d’une autre architecture, que le dimanche en m’aventurant dans la cour je photographiais. J’y cherchais des signes du passé, mais de l’extérieur rien ne me laissait imaginer « une ancienne prison ». C’est plus tard dans la lecture du Miracle de la Rose que je trouvais la vue qu’il me manquait et que j’avais cherchée. Genet rendait visible la Colonie. Il apportait le « c’était ainsi ». « L’ancien bagne pour enfants » était devenu un lieu de la littérature et était entré en poésie.

J’ai créé le journal Mettray en 2001, pour y présenter mon travail en cours, mais aussi pour témoigner de rencontres.

Didier Morin

mettray.editions@gmail.com

 


Coordonnées de cette revue :


40, rue du Panier
F-13002 Marseille

Email : morin.dy@gmail.com
URL : http://mettray.com


Méta :

ISSN : 1767-400X
Année de création : 2001
Thème(s) : ,
Type :


Partager cet article :


Vous avez des informations / corrections a propos de cette revue ? De l'actualité ? De l'iconographie ? Faites-nous en part. Merci !