« Sur les revues

Une stagiaire catégorique…

…qui a accompli un sérieux travail d’actualisation de notre annuaire, découvrant des revues, s’y plongeant, au gré des surprises d’une déambulation méthodique dans ses méandres… Sensible aux enjeux de l’époque, militante aussi, elle a constitué une nouvelle catégorie de référencement qui vient dynamiser l’annuaire des revues que notre association propose, entreprise unique en Europe nous le rappelons modestement…

Après avoir dépouillé avec méticulosité cette base de données qui comprend plus de 3 000 titres, elle a rassemblé les revues qui, par un biais ou un autre, au gré des sujets ou des engagements, traitent de ces questions.

Vous pouvez désormais accéder à une clef de recherche supplémentaire : Féminisme(s). Car un singulier n’y suffisait pas : les revues elles-mêmes se font témoins ou militantes de différents formes de rapports au(x) sexe(s), au genre comme catégorie de pensée. À cette date (août 2019), trente cinq revues répondent à la sollicitation, comme thématique centrale ou comme centre d’intérêt abordé parmi d’autres, certaines de façon claire (Nouvelles Questions Féministes, Cahiers du Genre…), d’autres par des voies plus discrètes ou détournées (Panthère première, Sensibilités…).

C’est une nouvelle clef pour (re)découvrir des approches, des points de vues, des actions aussi qui contreviennent au tout médiatique, à la pensée instantanée, réactive comme les revues le font si bien, pour faire une pause, penser les enjeux du monde contemporain.

C’est notre manière, sa manière, d’apporter quelque chose à ces questions, d’y éclaircir un chemin, une voie, de donner des outils supplémentaires pour s’informer et penser.

 

Merci, Héloïse B.


Partager cet article :