« Sur les revues

Prenez un œuf… : quand des étudiants de l’école Estienne dévorent des revues

Chaque année, les élèves de l’école Estienne s’aventurent avec Jérôme Duwa, leur professeur, dans les allées du Salon de la revue.

Là, selon les rencontres qu’ils y font – toutes aussi hasardeuses que celles qu’ils feraient dans un bar, sur le trottoir de la place d’Italie, au self en faisant la queue avec leur plateau –, des revues les accrochent, des univers les happent, des personnalités les saisissent.

Leurs goûts s’y confrontent à d’autres. Et tantôt ils s’y reconnaissent, tantôt ils y font l’expérience d’un ailleurs, d’une différence.

Formés à l’image, aux signes, aux nouvelles technologies, ils explorent tant des formes que des contenus, ils partagent des expériences de lecteurs.

Au gré de leurs contributions qui présentent huit revues, on découvrira des démarches, des attitudes, des passions, des explorations, des variations, des provocations… dans toute la diversité des revues.

Leur regard se porte sur des univers visuels, des démarches globales, qui organisent des sortes de continuités de sens. Ces revues sont des univers, des groupes aussi. Ils lisent ainsi le premier numéro de Club sandwich qu’ils perçoivent comme une sorte d’encyclopédie tous azimuts et revigorante, comme ils perçoivent l’aventure de Jef Klak ou l’engagement de Panthère première avec qui ils semblent rugir… Faisant un tour du côté de la poésie – ce ne sont pas les revues qui manquent –, réalisant qu’elles organisent des démarches extraordinairement diverses, ils se penchent sur le travail de Boustro, de Verso et de Papier machine. Sensibles aux enjeux du présent, comme en contrechamp, on pourra lire comment ils appréhendent deux revues – Espace et Zamân – qui pensent la notion de frontière et de cosmopolitisme, comme une manière de lutter avec les angoisses d’aujourd’hui, y appliquant une forme de réaction toute salutaire.

Ce sont leurs lectures, leur perception, leurs regards qu’ils confient au gré de recensions énergiques et enthousiastes.

 

Pour lire leurs textes, il suffit de cliquer sur le nom de chaque revue !

 


Partager cet article :