Les revues

Rien de précis

[…] Tout de suite, ce fut une fête : à peine l’appel à contribution envoyé, la boîte aux lettres a crépité de oui et de propositions incongrues, étonnantes, qui mélangeaient tout et s’amusaient d’un rien. Merci à vous, aventuriers intrépides de ce Numéro Zéro ! Et bienvenue à vous, lecteurs impénitents et contributineurs qui voudraient

Publié le

, ,
Les revues

OLGA

Pourquoi OLGA ? C’est le nom de mon chien. OLGA est une revue qui s’intéresse à l’aventure des formes qui sortent de la poésie-poésie. OLGA veut faire se rencontrer ce qui déborde et ce qui s’hybride, elle est moitié textes, moitié images (poésie visuelle, concrète, écriture asémique, etc.) Deux fois par an, OLGA fera une enquête

Publié le

Les revues

Nouveau Décameron

Le Nouveau Décaméron est une revue littéraire mensannuelle. Hybride et libre d’aller où le vent la portera… Fille du Décaméron 20/2.0 et arrière-arrière-arrière-petite-fille du Décaméron florentin, elle a été conçue un matin de printemps silencieux, tandis que les arbres fleurissaient et que les champs s’échevelaient sans l’ombre d’un être humain pour les domestiquer. Elle est

Publié le

,
Les revues

Mort aux rats

[…] Beaucoup veulent la mort des rats, ou du moins leur silence et œuvrent dans la nuit à gros coup de billets pour être sûrs que le rat ne couine pas. Chaque jour en est une preuve, un peu plus désolante que la précédente. Tant de faux portes-paroles, infiltrés tels des reptiliens dans chacunes de

Publié le

,
Les revues

Oyapock

Notre revue s’inscrit dans une double filiation, presque « naturelle » au vu de notre titre: d’une part la filiation sud américaine d’une littérature qui se constitue dans la métaphore nérudienne des fleuves et du continent irrigué à partir de l’épine dorsale de la Cordillère; d’autre part le relais offert à cette métaphore dans l’écriture damasienne de

Publié le