Les revues

Raison publique

Dans un monde en constante évolution, s’impose la tâche de mettre au jour et à l’épreuve les idées à travers lesquelles est représentée la vie en société, ainsi que les normes et les valeurs qui l’animent. Forte de cette conviction, la revue Raison publique se constitue dès lors autour d’un pari : contribuer, par la critique, l’analyse

Publié le

, , ,
Les revues

Cahiers Leiris

Le numéro premier des Cahiers Leiris vient de paraître. Plus ambitieuse et consistante qu’un simple bulletin de liaison, d’une périodicité biannuelle, cette revue à portée internationale consacre[ra] chacune de ses livraisons à la publication de textes et documents inédits de Michel Leiris ou ressortissant à son œuvre (études contemporaines, actes de colloque, hommages, témoignages, témoignages,

Publié le

,
Les revues

Les Mondes du travail

Dans un monde en plein bouleversement, la centralité du travail est à la fois incontestable et, bien souvent, hautement problématique. S’il est toujours à dominante salarié, le travail se pluralise au travers des processus d’éclatement du statut de l’emploi, de l’émergence de figures se situant à la lisière du salariat tout comme par effet d’extension

Publié le

, ,
Les revues

Agenda de la pensée contemporaine

• Je crois, pour ma part, que si la pensée est moins visible aujourd’hui, en France, c’est aussi qu’elle travaille autrement. Après les grandes ruptures et reconfigurations qui, dans les décennies précédentes, ont bousculé nos cohérences, en même temps qu’elles forçaient l’attention par leurs effets de système, il me semble que la pensée s’appuie davantage

Publié le

,
Les revues

Tenou’a

Revue trimestrielle du Mouvement juif libéral de France

Chaque trimestre dans Tenou’a, des chercheurs, des rabbins, des artistes, des scientifiques, des historiens, des écrivains, des psychanalystes, des philosophes, des journalistes, des talmudistes, des architectes explorent une thématique dans sa résonance avec un judaïsme et une judéité éveillés pour provoquer la réflexion individuelle et collective, pour éclairer et interroger un judaïsme pluriel, lucide, en

Publié le

, , ,
Les revues

Corps

Revue interdisciplinaire

Le corps est l’un des objets d’étude qui suscitent aujourd’hui une recomposition des sciences humaines et sociales. Encore traversée par d’anciens débats autour des oppositions nature/culture, corps/esprit, identité/genre, masculin/féminin, la réflexion contemporaine sur le corps déplace ces catégories en élaborant de nouveaux objets d’études pour mieux identifier, mieux cerner, mieux comprendre les enjeux actuels de

Publié le

, ,
Les revues

Diderot studies

En 1949, Otis E. Fellows et Norman L. Torrey publiaient le premier volume des Diderot Studies sur les presses de l’Université de Syracuse à New York. C’est en 1957 que parait la troisième livraison , imprimée à Genève sous la marque des putti renaissants. Sa livraison jusqu’alors bisannuelle sera, à compter de 2008, annuelle. Les

Publié le

,
Les revues

Revue d’éthique et de théologie morale

La Revue d’éthique et de théologie morale propose, chaque trimestre, grâce à ses articles universitaires et critiques, de nourrir la réflexion sur les problèmes d’éthique et de faire le point sur l’état de la recherche actuelle grâce à une politique internationale d’auteurs, tous reconnus dans leur secteur d’activité. Chaque numéro présente un ensemble d’études portant

Publié le

, ,
Les revues

PhaenEx

Phænex revue de théorie et culture existentialistes et phénoménologiques / journal of existential and phenomenological theory and culture

PhaenEx est la revue [électronique] de la Société pour la théorie et la culture existentialiste et phénoménologique (TCEP) (http://www.brocku.ca/eptc-tcep/), une société internationale, dont le siège est au Canada, et qui est composée de chercheurs de disciplines diverses qui s’intéressent à la théorie et à la culture existentialiste et phénoménologique. PhaenEx sollicite des textes portant sur

Publié le

,
Les revues

Sens-Dessous

Pourquoi Sens-Dessous ? Cette revue se propose de questionner le réel en fonction de ce qui est vécu. Elle sollicite les acteurs de la vie intellectuelle, associative ou politique dans les domaines dits “de sciences humaines”, de la philosophie jusqu’à l’esthétique. Et repose sur la conviction que la pensée nécessite une prise de risque et

Publié le

, , ,