Les revues

Jentayu

La revue semestrielle Jentayu est dédiée à la traduction de textes courts ou d’extraits de roman. À chaque numéro, entre douze et quinze textes provenant d’une variété de pays et de régions d’Asie sont sélectionnés sur un thème donné et traduits par des traducteurs chevronnés. Pour certains de ces textes, ils sont aussi mis en contexte sur le site internet

Publié le

,
Les revues

Jongler

Jongler, c’est Martin Richet. Martin Richet, ce sont 100 pages de traduction de l’américain par ses soins. 11 poètes contemporains :  Gertrude Stein, John Ashbery, Robert Creeley, Larry Eigner, Philip Whalen, Robert Grenier… Est-ce une revue ? Cette folle entreprise se donne pour appellation bulletin. Plutôt bottin, non ? En guise d’achever d’imprimer ceci : Que valent

Publié le

, ,
Les revues

Traduire

Traduire est la revue de la Société français des traducteurs. Créée en 1947, la Société française des traducteurs (SFT) est un syndicat professionnel qui défend les intérêts des traducteurs et interprètes et promeut les métiers de la traduction en France. Forte de plus de 1 400 membres, la SFT est aujourd’hui le premier regroupement de traducteurs

Publié le

Les revues

Écho des études romanes

Revue semestrielle de linguistique et littératures romanes

Issue de la collaboration entre les instituts universitaires d’études romanes en République tchèque sur la plateforme de l’association Gallica, et de leurs partenaires institutionnels dans d’autres pays en Europe centrale et occidentale, la revue Écho des études romanes est devenue, depuis sa fondation en 2005, un moyen d’échange efficace pour les chercheurs en linguistique et

Publié le

, ,
Les revues

S/V

Revue au double format papier et numérique, elle est destinée à publier des textes de création (au sens large : poésie, théâtre, nouvelle ; textes entre les genres et entre les media ; traductions), elle a pour seuls critères la brièveté du format, la qualité de l’écriture et le plaisir de la lecture. S/V souhaite

Publié le

, ,
Les revues

Transkrit

Zeitschrift für Literatur

Créer une revue littéraire est toujours une aventure un peu folle. En effet, pourquoi créer une revue littéraire de plus alors que, paraît-il, celles qui existent déjà tentent de survivre ? Seulement voilà, Transkrit n’est pas une revue littéraire comme les autres. Transkrit a pour axe central, la problématique de la traduction, et c’est donc

Publié le

,
Les revues

Seine et Danube

Littérature roumaine en traduction française

On a attendu donc dix ans pour reparaître. Pendant ce temps, on a fondé l’Association des traducteurs de la langue roumaine (ATLR) et on a lancé une revue en ligne baptisée — quelle obstination! — Seine et Danube : sans éditeur, sans papier, sans payer les collaborateurs et sans trop de lecteurs non plus. Évidemment,

Publié le

, , ,
Les revues

ILCEA

Revue de l'Institut des langues et cultures d'Europe et d'Amérique

ILCEA est la revue portée par l’ILCEA4 (Institut des langues et cultures d’Europe, Amérique, Afrique, Asie et Australie – E.A. 7356), fédération de 6 équipes internes (CEMRA, CERAAC, CERHIS, CESC, CREO, GREMUTS) regroupant les recherches des spécialistes des domaines anglophone, germanique, hispanique, slave, oriental ainsi que de la traduction spécialisée et des langues de spécialité. Désireux

Publié le

,
Les revues

Trivium

Revue franco-allemande de sciences humaines et sociales /Deutsch-französische Zeitschrift für Geistes- und Sozialwissenschaften

Éditée par les Éditions de la Maison des sciences de l’homme avec le concours de partenaires allemands et français, la revue électronique Trivium publie des traductions d’articles. Elle se conçoit comme un instrument d’échanges, de coopération entre les communautés de recherche francophone et germanophone et de communication en sciences sociales et humaines.   Die mit

Publié le

, ,
Les revues

Retors

Revue de traduction littéraire

Retors est né de la volonté de rendre accessibles des textes d’auteurs étrangers, restés inédits en français. Texte original et traduction sont mis en miroirs, les deux versions formant ainsi un tout : le lecteur peut alors se référer au texte d’origine pour se laisser surprendre, comparer, se faire sa propre idée. Comme toute traduction,

Publié le

, ,