Au fil des livraisons

Bonne année… 2063 !

  Pendant quelques jours, aux alentours de la bascule d’une année l’autre, il est de bon ton – et chaque fois on adopte une posture différente (je le fais, je ne le fais pas) – de se souhaiter une « bonne année », de partager de « bons vœux » pour l’année qui s’ouvre… C’est

Publié le

Au fil des livraisons

(Re)prendre une revue

  Prendre la suite d’une revue, la renouveler, en questionner les pratiques, les méthodes, en refonder la ligne éditoriale ou les habitudes académiques, n’est ni une chose aisée ni un processus évident. Faire du neuf, se lancer dans l’aventure collective d’une revue, sur des fondations anciennes ne consiste pas à procéder à une brutale tabula

Publié le

Au fil des livraisons

Les lecteurs sont une espèce carnivore

    La Femelle du requin est une revue coupée en deux. Un scindement entre deux œuvres, deux corpus, deux univers, deux noms. Œuvre critique bicéphale sur des écrivains, leurs univers, les sources de leur travail, leurs manières, leurs idées. Sur les échos – ou les contradictions – qui s’y découvrent, en parallèle en quelque sorte.

Publié le

Au fil des livraisons

La poésie demeure

  Rehauts est une revue de la variété. Et c’est ainsi qu’il faut la prendre, la lire. On ne plonge assurément pas dans un tissu continu, mais on se saisit au gré des numéros, et dans leur corps même, d’épars, d’instants. C’est que c’est une revue non pas de poésie dirons-nous, mais de lecture de

Publié le

Au fil des livraisons

Et Pourtant

  Il y a des lieux qui condensent quelque chose de nos vies. Sans toujours s’en rendre compte, on les investit, on y existe autrement qu’ailleurs. Eh bien, la jeune revue Pourtant, créée en 2020 du côté de Lyon, ne s’y trompe pas en consacrant son troisième numéro à la cuisine, cette espèce d’espace hybride

Publié le

Libres propos

Linda Lê : Le deuil originel

  Linda Lê vient de mourir. Si on répugne quelque peu aux formules euphémistiques, dire d’elle qu’elle a disparu, pour une fois, aurait du sens. Car quel écrivain s’est plus approché d’une littérature fantomatique, mystérieuse, qui se joue de l’épaisseur du langage et de l’incertitude de sa propre présence. Depuis ses premiers livres jusqu’au dernier

Publié le

Sur les revues

« Rêver hors le bruit du même »

La revue numérique Recours au poème fait le point sur ce qu’est une revue, sa place, ses moyens, sa portée. Elle s’y arrête pour mieux la penser, préciser ses contours, considérer ses activités et sa place dans le monde culturel très divers d’aujourd’hui. S’y inscrivant par le revers, elle nous rappelle la nécessité de reconnaître l’activité industrieuse,

Publié le

Au fil des livraisons

Trouver la distance

  Au lendemain du débat qui a opposé à la télévision les deux candidats retenus pour le second tour de l’élection présidentielle, alors que, depuis des mois, nous sommes abreuvés d’images de campagne de toute nature, le nouveau numéro d’Images documentaires tombe à pic, comme dans une forme de synchronie dissonante. Entendons qu’en s’employant à

Publié le

Au fil des livraisons

Fraternité !

  Plus rien ne s’oppose à la nuit…   … chante Alain Bashung dans Osez Joséphine. C’est que, comme l’écrit bien souvent le grand romancier portugais António Lobo Antunes, la nuit a une densité particulière, qu’on y existe autrement. Il confiait, il y a quelques années dans un entretien diffusé sur Arte, que, parfois, se

Publié le

Au fil des livraisons

La Guerre d’Algérie : une mémoire présente

  Commémorations des accords d’Evian, polémiques diverses, conflits diplomatiques entre les gouvernements français et algérien, mouvement Hirak et manifestations monstres, clins d’œil politiques plus ou moins démagogiques aux Pieds-noirs et aux harkis pendant la campagne présidentielle, crise de l’énergie, enjeux migratoires… La guerre d’Algérie continue de peser sur la vie politique, les choix mémoriels, la

Publié le