Résultats de recherche pour : fourbi

Tentez une autre recherche en filtrant les résultats :

Un entretien avec Frédéric Fiolof, la moitié du fourbi

Gros plan

Dans le flux ininterrompu des revues qui se créent, certaines silhouettes émergent, s’imposent plus sûrement que d’autres : élégance de touche sans ostentation, fermeté de la démarche tout en souplesse cependant, richesse et diversité des savoirs et des écritures que la revue tresse et puis cette énergie qu’on sent, qu’on voit à l’œuvre…Telle nous apparut la moitié du fourbi en ses 2 premiers numéros parus en 2015. Alors une envie d’en savoir…

moitié du fourbi

Revue

Dans le fourbi du monde, la littérature ouvre des pistes et des espaces. Elle invite aussi à poser le livre et à regarder autour. Le plus loin possible comme à nos pieds, il y a matière à s’étonner, prendre plaisir, s’émouvoir, s’effarer. Au cœur des textes et au-delà des pages, nous faisons le pari de deux gestes portés par une même curiosité, une même envie de donner encore à lire, à voir et à penser. À chaque numéro, une proposition (un…

La moitié du fourbi n° 9 : « Vite » et ce n’est pas la précipitation

Au fil des livraisons

Ce n’est pas de la précipitation, car concevoir une revue, c’est s’extraire du temps moderne et accéléré, soumis à la dictature de l’actualité. C’est d’ailleurs le sujet d’Hélène Gaudy, dans « En cours 6 décembre 2018-7 janvier 2019 », évoquant Philippe Lançon, Boucheron et Riboulet, sur le besoin d’être et témoigner face l’événement, mais sans oublier la distance à prendre, mais pas trop pour ne point trop oublier : « […] alors…

La Moitié du fourbi

Extraits de La revue des revues

Voir grand Alors que paraîtra dans quelques semaines le second numéro de La Moitié du fourbi, une revue papier de 112 pages, de 16,5 sur 22 cm, vendue au prix de 14 euros, et « à propulsion bi-annuelle », regardons de près le premier : Écrire petit. Autour de cette proposition se cristallise un sommaire équilibré, mi-attendu mi-suprenant, de textes de création et de commentaires critiques scrutant, interrogeant et confrontant quelques œuvres ou…

Soirée La moitié du fourbi n° 7 : « Le bout de la langue »

Actualité Ent'revues

ENT’REVUES est ravi d’accueillir La moitié du fourbi le mardi 10 avril (cette fois-ci un mardi!) à 19h 16 pour une rencontre qui réunira certains des auteurs de son septième numéro. Au programme, des lectures, des performances, de la musique et quelques autres surprises concoctées par l’équipe autour de la proposition qui a présidé à ce dernier cru : « LE BOUT DE LA LANGUE » Nous y retrouverons autour de Frédéric Fiolof,…

Lancement de la moitié du fourbi n°4

Actualité Ent'revues

…Depuis son premier numéro “Écrire petit”, la moitié du fourbi nous emballe. Nous avons envie de faire partager un enthousiasme que son 4e numéro, tout frais sorti des presses, “Lieux artificiels” ne démentira sans doute pas… Rendez-vous à la librairie Tschann pour le découvrir avec une cohorte d’auteurs.   Coordonnées de la revue…

Des visages, des figures : La Moitié du fourbi n° 3

Au fil des livraisons

Un thème traverse cette nouvelle livraison : le phénomène étrange qui (dé-)lie visage et mémoire, qui rend difficile le fait de fixer en esprit les traits d’une personne. Ce phénomène n’échappe pas aux artistes, aux écrivains. On trouvera plutôt ici des portraits, inscrits dans l’histoire – le Fayoum, par deux fois, une mosaïque romaine (le magnifique « Combien ça dure un visage » de Sylvain Pattieu), les statues d’Antinoüs ; les portraits…

La moitié du fourbi : écrire petit

Au fil des livraisons

Ce n’est pas parce qu’on est petit qu’on mérite de passer inaperçu. Et ce serait vraiment bête quand on s’appelle La moitié du fourbi avec un premier numéro qui s’avance sous cette bannière : «Écrire petit». Et ça grouille : 18 variations composent une sommaire infiniment inventif. Les écritures microscopiques de Werner Herzog dans ses carnets du tournage effroyable de Fitzcarraldo (Anthony Poiraudeau), les pattes de mouche – écho de la…

Des œuvres au noir : La Moitié du fourbi n° 5

Au fil des livraisons

« noir, et ce n’est pas la nuit. » La revue part des œuvres et les prolonge, moins par la critique que par la création, la réflexion. Le poète tutélaire est Guillevic qui donne ce magnifique sous-titre, et que 7 auteurs font fleurir en début de revue. On le recroisera plus loin. Le thème qui donne sa teinte à la couverture même est suffisamment polysémique pour faire se côtoyer le sport-politique et la peau noire (Melikah Abdelmoumen), un…

Salon 2018 : Liste des revues

Au fil des livraisons

voir aussi : Liste des exposants Dernières inscriptions : L’Allume-Feu, Aman Iwan, La Barque dans l’arbre, Billebaude, Daïmon , L’Éclectique , Études balkaniques – Cahiers Pierre Belon , Mâtin, Mode & Costumes , Nouvelles Questions Féministes , Pièce détachée , Revus & Corrigés , Terrain, Vacarme     Titre éditeur 1895 AFRHC Association française de recherche sur l’histoire du cinéma 24 images SODEP Société de…